Mode opératoire pour l’installation de la fibre optique

310
  • Lors de la fixation d’un rendez-vous d’installation de la fibre, vous devez prévoir d’être présent,
    prévenir que l’installateur doit passer à la loge pour s’informer des installations communes
    existantes, s’enregistrer et déposer une pièce d’identité.
  • Au niveau des paliers d’étage, parties communes de l’immeuble, il est obligatoire de demander
    l’accord préalable du syndic pour les éventuels percements et le passage sous goulotte lorsqu’il
    n’est pas possible de passer la fibre par les gaines existantes (validation à donner par le gardien)
    sans oublier la remise en état du palier après travaux. Il importe également de veiller au niveau du
    boitier d’étage à faire respecter par l’installateur les branchements préexistants de vos voisins.
  • Dans les Parkings, il est demandé au résident d’accompagner l’installateur pour superviser le
    travail de raccordement dans les coffrets dédiés, mutualisant les raccordements de fibres de
    différents opérateurs. Il est fortement recommandé de prendre une photo du coffret, avant et après,
    pour, en cas de litige, pouvoir se retourner contre le fournisseur d’accès et sa société installatrice.
    Ces recommandations sont également valables en cas d’intervention suite à un dysfonctionnement